Idées visites : Balades d’automne en Bugey, musées et savoir-faire

C’est l’automne, la bonne saison pour découvrir la région autrement. Si pour l’instant tout est calme à la vigne, le Bugey a plus d’une curiosité dans son sac : traditions vigneronnes, fossiles du Jurassique, industrie de la soie. Promenons-nous à la découverte des savoir-faire et du patrimoine bugistes.

Musée des traditions vigneronnes  

A Vongnes, dans le sud du Bugey près de Belley, le Caveau Bugiste a eu la bonne idée de créer un musée des traditions vigneronnes autour d’une des plus grandes collections d’outils anciens et d’objets viti-vinicoles : échaudeuses, rassiots, verdondaines …. Curiosités et patrimoine séculaire, c’est surtout le prétexte d’une initiation aux arts de la culture de la vigne, de la vinification, de la tonnellerie, de la distillation, et de la dégustation. Complétez votre visite avec l’exposition des vieux outils de la pierre, dans le grangeon voisin, consacrée aux ustensiles des carriers, tailleurs de pierre, maçons et sculpteurs. Terre, pierre, vigne : en Bugey, le savoir-faire est l’équation parfaite de la nature et de la main de l’homme. Repus d’histoire, profitez-en pour découvrir les AOP Bugey du Caveau Bugiste.

Musée Paléoécologique de Cerin-Marchamp

Dans la Plaine de l’Ain, à 15 minutes du village de Montagnieu et ses flacons magiques, la terre, elle encore, révèle bien des mystères. Mystères sans âge puisqu’il s’agit de la première collection paléoécologique d’Europe : fossiles de poissons, de crustacés, de mollusques, de reptiles, de feuilles d’arbres, imprimés dans la pierre ! L’exploitation au XIXème siècle d’une carrière de pierres lithographiques a mis à jour les premiers fossiles de poissons à Cérin. Depuis, le village a dévoilé son secret : l’existence d’une lagune tropicale datant du Jurassique supérieur. Qui aurait pu croire que ce petit coin de l’Ain avait des airs de lagon protégé par un récif corallien, il y a encore 150 millions d’années ! Plus qu’une belle visite didactique, le musée paléoécologique de Cérin est véritable machine à remonter le temps. Attention au départ.

Le musée des soieries Bonnet

A Jujurieux, dans le nord du Bugey, terroir de l’AOP Cerdon, il est question de soie et de savoir-faire d’excellence. Le musée des soieries Bonnet est un des plus importants fonds du patrimoine de l’industrie textile mondiale. Bien plus qu’une usine de tissage, le site accueillait à l’époque un pensionnat, une école, une chapelle, un hôpital, un économat pour un fonctionnement en autonomie, permettant de produire des pièces d’exception pour les plus grands noms de la mode : Chanel, Yves Saint-Laurent, Lanvin ou encore Lacroix et Valentino. Visite commentée, parcours immersif, ateliers découverte, collections et expositions temporaires, le musée des soieries Bonnet est définitivement une adresse à écrire en rouge dans son carnet d’aventures.

Trois musées dans les trois secteurs du vignoble de l’AOP Bugey : cet automne mettez la culture et les découvertes œnologiques au menu !

Commentaires
Nos derniers articles