Déguster et bien accompagner l’AOC Bugey Rosé

Indissociable des chaudes journées ensoleillées, l’AOC Bugey Rosé est le vin coup de cœur à boire à la faveur de l’été. Température de dégustation, accord mets et vin, palette aromatique, tout tout vous saurez tout sur le Bugey Rosé.

Belle robe rose pâle, un rien transparente, un nez qui annonce des bouquets de fruits rouges et une bouche qui rafraichit : l’AOC Bugey Rosé est LE vin convivial à inviter autour d’un barbecue ou de la piscine. Avec ses 12 petits degrés, il marque le point sur d’autres régions pour lesquelles les volumes d’alcool titrent un peu plus haut. Facile à boire, son accessibilité n’enlève rien à sa complexité aromatique issue du mariage possible du Gamay, du Pinot Noir et de la Mondeuse. Là où le Pinot Noir apporte élégance et structure, le Gamay donne enthousiasme et une joie presque contagieuse. Dans tous les cas, il n’ambitionne rien d‘autre que le plaisir, et c’est bien là tout l’intérêt !

 

Au nez, il sent bon la fraise et la framboise. En bouche, il surprend par sa fraicheur constante et son goût d’encore. De l’apéritif au dessert, l’AOC Bugey Rosé est sur tous les coups. On l’appréciera avec quelques tapas fraicheur, concassé de tomates ou chèvre frais, pignons de pin, olives et verrines de légumes d’été. Au moment du plat, il accompagne à merveille les grillades et spécialités cuites au barbecue. Il remplace aussi aisément les vins blancs au moment des brochettes de poulet, des poissons grillés et légumes rôtis sous la braise. Au dessert, il touche et fait mouche en accompagnement des salades de fruits frais, des bavaroises à la fraise, des tartes à la pêche blanche ou à la nectarine. Pour en profiter à son plein potentiel : assurez-vous de le servir entre 8 et 10 degrés, pas plus. La fraicheur est son meilleur atout pour prolonger les arômes à l’infini.

Et si votre cave a vu grand avec quelques bouteilles en stock, l’on ne saurait que trop recommander de les consommer dans l’année. L’AOC Bugey Rosé n’aime pas se faire attendre ! Bel été avec les vins du Bugey.

Commentaires
Nos derniers articles