Notre sélection de vins du Bugey à glisser sous le sapin

Avantage d’une région au carrefour d’influences multiples, le vignoble d’un Bugey a plus d’une AOC dans son escarcelle ! Rouge, blanc, mais surtout pétillant, condensé aromatique du savoir-faire des hommes et de la richesse du terroir, zoom sur notre sélection de Noël, à glisser sous le sapin.

Dire qu’il y en a pour tous les goûts définit bien l’incroyable diversité des vins du Bugey. Petit vignoble mais grand talent : 8 AOC réparties sur 470 hectares de vignoble, trois ilots de production et trois dénominations géographiques complémentaires. Bref, un territoire convivial entre Jura et Savoie, un brin confidentiel, à l’origine de vins étourdissants qui feront des cadeaux de choix pour tous les buveurs curieux de frotter leurs papilles à d’autres nectars.

Pour découvrir la singularité du Bugey en quatre bouteilles, on glissera sous le sapin l’AOC Bugey Cerdon, la Roussette du Bugey, l’AOC Bugey Mondeuse et le Bugey Brut. Deux effervescents, un vin blanc, et un vin rouge, ce coffret magique présente un joli panaché des couleurs et saveurs du vignoble bugiste. Le Cerdon issu de la méthode ancestrale, est tout à fait emblématique d’un savoir-faire rare en matière de pétillant. Vin gourmand rosé à souhait, c’est un bouquet de fruits rouges enthousiasmant et sans conteste la star du Bugey. Le Bugey Brut doit quant à lui son effervescence à la méthode traditionnelle, cousine de la méthode champenoise. Résultat, un pétillant léger et aérien, d’une belle finesse. Si l’on choisit d’offrir la Roussette, c’est parce qu’elle met en bouteille l’Altesse, un cépage autochtone difficile à travailler qui donne un vin blanc épicé et racé comme nul autre. Même chose avec la Mondeuse et son cépage éponyme bien implanté en Bugey. Dans le verre, ce vin rouge aromatique et tanique est tout indiqué pour les amateurs de saveurs complexes et plus aiguisées.

Pour faire plaisir aux vrais connaisseurs de trésors bacchiques, on offre sans retenue le Manicle, le trésor de l’AOC Bugey. Souvent comparé à la qualité des vins de Bourgogne, le Manicle est produit par une poignée de vignerons sur moins de 10 hectares, au cœur d’un terroir escarpé composé d’éboulis de montagne argilo-calcaire sur les communes de Cheignieu-la-Balme et Pugieu. Le microclimat tout à fait exceptionnel de cette partie du Bugey donne des vins d’une étourdissante complexité. Le Manicle rouge présente de beaux tanins suaves et élégants, des arômes de fruits rouges bien mûrs et un rien d’épices sur les plus vieux millésimes. Le Manicle blanc est un modèle de structure aromatique, d’abord sur les fruits secs et les fleurs blanches puis sur des notes plus confites en vieillissant.

A Noël, on n’hésite donc pas à glisser le vignoble du Bugey sous le sapin. Des arômes, des bulles, et surtout l’enthousiasme de vins conviviaux, le Bugey est définitivement une belle idée cadeau !

Commentaires
Nos derniers articles