Le Bugey à vélo, découverte à fond les pédales

L’été est une des plus belles saisons pour parcourir le Bugey à vélo. Champs en fleurs, cascades et lacs, vignes à perte de vue et soleil au firmament, le territoire est émerveillement. Cycliste amateur ou confirmé, voici une sélection d’itinéraires incontournables pour des vacances à fond les pédales.

Le Grand Colombier

4 faces, 18km depuis Culoz (versant sud), 1262m de dénivelé et des passages à 14 %, le col du Grand Colombier est un mur de légende. Les coureurs du Tour de France s’y sont d’ailleurs chauffés les mollets plusieurs années. Pour le découvrir sans circulation automobile, il suffit de rejoindre les « journées cyclo du Grand Colombier », à l’initiative de la Confrérie des Fêlés du Grand Colombier. Les prochaines auront lieu les samedis 13 août et 10 septembre 2022, avec une route exclusivement réservée aux cyclistes entre 7h30 à 15h, au départ de Culoz. Les Fêlés attendront les courageux au sommet jusqu’à 15h avec collation, souvenir commémoratif et diplôme de vainqueur. Et quitte à pédaler autant faire un crochet chez les vignerons des environs, à Culoz, Béon et Belmont Luthézieu pour découvrir les vins AOC du Bugey.

La ViaRhôna

Du Léman à la Méditerranée, la Viarhôna propose 815 km d’itinéraires vélo aménagés le long du Rhône, dont 50km dans le Bugey, de Belley (et même depuis Seyssel) jusqu’à Groslée. Accessible à tous, en famille et avec les enfants, cette portion passe par les vignobles, les voies vertes et emprunte la passerelle de Virignin. Elle est le prétexte tout trouvé à quelques pique-niques au bord de l’eau et visites de caves pour remplir les sacoches de flacons made in Bugey.

Le plateau de Retord, paradis du VTT

Aux Plans d’Hotonnes, à Haut Valromey, le VTT est roi. Sur ce plateau aménagé pour la pratique sportive outdoor, 5 itinéraires VTT de 9 à 26km permettent de faire chauffer les cuisses. Les dénivelés, distances et topographies varient, alternant entre forêts et pâturages, profils ascendants et itinéraires en dent de scie. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les plaisirs.

Un col peut en cacher un autre

En Bugey, les cols se suivent mais ne se ressemblent pas. En plus du Grand Colombier, les mordus du dénivelé trouveront ici tout un panel de cols à affronter. Col de la Biche (de 600 à 1150m D+ selon l’itinéraire), col de la Rochette (de 297 à 382m D+), col du Calvaire des Portes, des Fosses, de Richemond, de Belleroche ou encore de Cuvillat, faîtes vos jeux, tout est permis

Le Bugey à vélo a la côte ! Et pour ceux qui apprécient davantage le spectacle que l’effort, le Tour de l’Ain est le grand rendez-vous cycliste pro du mois d’août, du 9 au 11, à ne surtout pas manquer. Terre de jeu, de vélo, terre de gastronomie et de vin, le Bugey est la destination vacances des épicuriens.

Commentaires